Jim-D

Artiste Peintre

«Le propre des murs est d’exister moins par eux-mêmes, que par ce qu’il y a derrière eux, l’au-delà qu’ils fabriquent, l’inconnu qu’ils ouvrent et ferment devant nous.

Et si, au lieu de les escamoter, ces murs, nous les regardions vraiment, nous les prenions comme objets, motifs même de la photo et de la peinture ou plutôt de cette nouvelle forme artistique qu’est « la photo-peinture » traitée à l’ordinateur ?

 

L’œuvre d’art naît alors chez Jim D du savoir-faire, d’expressions et de regards imposés bien particuliers, transformant le mur, ou plutôt un fragment de mur, en paysage mental presque sans limites, où la photographie du mur, qui par définition tend à la ressemblance, se métamorphose en tableaux poétiques figurant l’imaginaire de l’artiste. »

 

Extrait de texte écrit par Yves Moraud